Le mobilier responsable : un leitmotiv pour les designer

Publié le : 07 octobre 20213 mins de lecture

La création des objets mobiliers n’a pas cessé et ne cessera pas dans les années à venir. En suivant la tendance du moment, de nouvelles formes de meubles et de jeunes artistes décorateurs apparaissent dans le milieu de la décoration intérieure. Dans la mesure où chaque meuble est issu d’une matière première, toute production de ce genre d’article est susceptible d’avoir un impact sur l’environnement. À travers cet article, découvrez pourquoi les meubles responsables doivent être le leitmotiv des designers.

Pour s’adapter

Quelques années après le lancement de la révolution industrielle, les effets néfastes de la mécanisation ont fait surface. En effet, la production de fumée de manière abondante a entraîné la dégradation de l’environnement, plus précisément, en créant un trou dans la couche d’ozone. Il est vrai qu’avec l’aide de toutes ces machines, le travail de l’homme est devenu moins ardu. Toutefois, cette technologie est une lame à double tranchant. Effectivement, qui dit tâche simplifiée dit également augmentation de la production. Il est à remarquer que chaque menuisier doit se fournir en matière première dans les forêts à proximité de la ville. Dans la mesure où ces ressources peuvent s’épuiser, il est crucial d’orienter les designers de meubles pour la fabrication de produits responsables. Autrement dit, ces derniers sont incités à opter pour les meubles qui aident à la préservation de l’environnement.

Les critères de la responsabilité

Afin d’acquérir la qualité de meuble responsable, il faut que celui-ci remplisse quelques conditions. À noter que ces conditions sont en relation avec la protection de l’environnement. Si certaines d’entre elles se rapportent à leurs composants, d’autres sont liées à la technique de fabrication. En ce qui concerne le premier critère, les designers des meubles responsables doivent user de leur sagesse pour le choix de la matière première. À cet effet, les matières recyclables sont à privilégier au détriment des produits issus de la pétrochimie, souvent réputés cancérigènes. Pour la fabrication, les meubles éco responsables suivent un processus de fabrication nommé, « cycle court ». Cela signifie que les designers sont obligés de s’approvisionner aux alentours. Ces deux conditions sont indispensables pour l’octroi de cette étiquette.

La cerise sur le gâteau

Lors de la conception des meubles responsables, les designers gagnent le cœur à la fois des activistes environnementaux et des férus de la décoration intérieure. Avec un tel choix, ces designers font d’une pierre deux coups. Pour ceux qui désirent se lancer sur le marché du mobilier, la fabrication de meuble responsable est une stratégie marketing en béton.

Plan du site